Sainte-Marie (Bretagne) - Site officiel

logo du site
  • <font color=crimson>Sainte-Marie (Bretagne) </font>
  • <font color=crimson>Sainte-Marie (Bretagne) </font>
  • <font color=crimson>Sainte-Marie (Bretagne) </font>
  • <font color=crimson>Sainte-Marie (Bretagne) </font>
  • <font color=crimson>Sainte-Marie (Bretagne) </font>

Accueil du site > Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

Sainte-Marie est une jeune commune, puisqu’elle a connu ses premières élections en 1872, date de son détachement définitif de la commune de Bains-sur-Oust. Le Bourg Pourtant, On retrouve des traces d’occupation dès la préhistoire (sur la lande de Guerchmen, derrière Les Traviaux, se trouvaient des monuments mégalithiques, dont les pierres forment le socle du monument aux morts).

Puis vinrent les Romains, (vestiges près de La Morinais, camp romain au Tertre du Brulais) ; les Francs et les Bretons et enfin en 832, les moines fondateurs de l’abbaye Saint-Sauveur, qui favorisa l’essor de toute la région de Redon.

Vers les années 1817, les habitants des frairies de Haut de Prain, Pont de Renac et Timouy, en Bains-sur-Oust, trop éloignées de l’église montèrent une pétition en faveur d’une nouvelle paroisse. L'Église

La construction de la chapelle Saint-André, permit la création de la paroisse Sainte-Marie en 1845, puis l’édification de l’église sur le sommet d’une colline dominant la Vilaine, en 1855.

Jusqu’au début du XIXe siècle, les Samaritains vivaient de l’exploitation des ardoisières de La Grée Saint Jean et de La Roche et des pacages dans les marais de la Vilaine. Ardoisière Découvrez ici le patrimoine communal.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF